24.11.2016 Investissement

5 conseils pour réussir une levée de fonds par le crowdfunding

Lever des fonds sur une plateforme de crowdfunding relève par certains aspects de l’opération séduction. L’entreprise doit en effet à la fois séduire et convaincre les internautes pour les inciter à financer son projet sur une plateforme dédiée. Pour y parvenir, elle doit prendre en compte plusieurs éléments déterminants.

 

Préparer sa stratégie de communication

La réussite d’un crowdfunding réside dans le nombre de personnes que l’entreprise parvient à convaincre. Il est donc essentiel d’établir une stratégie de communication efficace pour soutenir la campagne. Elle passera principalement par les canaux digitaux tels que le site web de la société, ses emaillings ou ses réseaux sociaux pour informer ses publics. Mais une campagne online ne nécessite pas obligatoirement une communication 100 % online. Des actions de relations presse peuvent inciter des médias clés à parler du projet. De la même manière, l’organisation d’événements dédiés aux blogueurs et influenceurs est parfois un moyen efficace pour bénéficier de relais de visibilité. Bien entendu chaque projet de crowdfunding est différent et détermine les possibilités de communication.

 

La réussite d’un crowdfunding réside dans le nombre de personnes que l’entreprise parvient à convaincre. Il est donc essentiel d’établir une stratégie de communication efficace pour soutenir la campagne.

 

Engager ses communautés

Une campagne de crowdfunding est limitée dans le temps et dure généralement 30 jours. Il est donc important de démarrer rapidement la collecte pour espérer atteindre l’objectif. Pour cela, il est souvent pertinent de solliciter les personnes qui vous soutiennent. Dans le cadre d’un lancement d’une entreprise, les amis et la famille peuvent être à la fois des financeurs mais également des relais de communication qui pourront faire la promotion de votre opération sur les éventuels réseaux sociaux qu’ils utilisent. Si vous êtes déjà une entreprise existante et que votre levée de fonds a pour but le lancement d’un nouveau produit, vous avez peut-être des clients fidèles voire des fans qui souhaiteront participer. Pourquoi ne pas leur adresser un message les informants de votre projet ?

Fixer un objectif atteignable

La levée de fonds par crowdfunding ne fonctionne que si le projet atteint l’objectif annoncé. Si la campagne n’atteint que 50 % de son objectif, l’entreprise ne touchera pas d’argent et le projet sera simplement annulée. Il est donc indispensable de fixer un objectif atteignable. Le crowdfunding à lui seul ne permet pas toujours de financer intégralement un projet mais peut représenter une contribution non négligeable. L’entreprise doit donc évaluer la somme qu’elle peut espérer collecter en fonction notamment de la nature du projet, du nombre de personnes susceptibles d’être intéressées et des projets concurrents déjà existants. Un crowdfunding doit être en équilibre entre l’ambition de l’entreprise et la possibilité réelle de levée de fonds.

Créer un storytelling

Avec une durée de 30 jours, une campagne de crowdfunding doit être animée. Il ne suffit pas de la lancer et d’attendre que les choses se passent. En complément de la stratégie de communication lors du lancement, il convient de créer un storytelling. Cela consiste à raconter une histoire pour continuer à intéresser les publics, qu’ils aient déjà contribué ou non au projet. On peut par exemple imaginer un storytelling autour de la naissance d’un produit en partageant régulièrement des vidéos présentant la première idée, la création d’un prototype, les fonctionnalités clés, le bénéfice pour l’utilisateur etc. Les plateformes de crowdfunding intègrent généralement un flux d’actualité permettant à l’entreprise de partager régulièrement des actualités avec les internautes contributeurs ou intéressés par le projet.

Si les contenus sont de qualité, ces internautes pourront alors décider de les partager à leurs contacts et ainsi attirer de nouveaux investisseurs et créer un cercle vertueux.

Proposer des contreparties intéressantes

Le crowdfunding se base sur un principe contribution contre contrepartie. Ces récompensent sont un facteur clé de succès pour une opération réussie. L’entreprise doit donc bien réfléchir aux différentes contreparties qu’elle proposera aux internautes selon le montant de leur participation. Il est important qu’elle soit aussi séduisantes que le projet lui-même et qu’elles soient proportionnelles aux sommes investies. De plus, elles sont elles-mêmes un élément de communication pendant et après la campagne. En effet, les contreparties sont elles aussi des éléments que les participants pourront partager à leurs contacts tout comme l’entreprise pour séduire de nouveaux investisseurs.

Bien entendu ces 5 conseils ne peuvent garantir la réussite d’une levée de fonds par crowdfunding et d’autres variables sont à prendre en compte. Néanmoins ils peuvent contribuer au bon déroulement de la campagne et faciliter sa réussite.

source

Vous souhaitez bénéficier rapidement d’un diagnostic rapide et personnalisé ?
Demandez à rencontrer un expert WePME by Generali.

Oui, je veux
demander
mon
conseil expert
gratuit

Une gestion des risques à optimiser ? Des besoins d’investissement ?
Les experts WePME by Generali sont là pour répondre gratuitement à toutes vos questions.
 

Tous les champs sont obligatoires

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ